La Société Générale construit une nouvelle tour de haute qualité environnementale

Publié le par FRITIH Mouffak

La Société Générale et NEXITY associé avec VINCI, ont la volonté de faire de ce projet une référence pour la nouvelle génération d'immeubles de bureaux de grande hauteur du début du 21ème siècle. Le lancement des travaux de la nouvelle tour de bureaux de la Société Générale est prévu le 17 janvier 2005.


Cette tour, située à proximité immédiate du siège central de la banque à La Défense, se profilera à l'horizon du quartier Valmy et du nouveau quartier Seine-Arche de Nanterre, elle s'inscrira ainsi comme le point final de l'extrémité ouest de l'esplanade de La Défense.

Le projet, nommé Granite, a été conçu comme un signal majeur dans le site de La Défense. Il s'affirme d'abord en un prisme triangulaire haut et élancé, comme une proue en première ligne du quartier Valmy. Cette forme triangulaire et les contraintes du terrain (2300 m2) ont constitué un véritable challenge pour l'atelier de Christian de Portzamparc et les équipes dédiées à ce projet de 68 000 m2 de bureaux, sur une hauteur de 180 mètres, soit 14 mètres de plus que les deux premières tours de la Société Générale.

Le nouvel édifice, qui sera inséré en parfaite harmonie entre la dalle de La Défense et le tissu urbain de Nanterre, accueillera 4800 personnes.

Une démarche de haute qualité environnementale (H.Q.E.) a été mise en oeuvre par la Société Générale, conformément à l'engagement politique souscrit par la Direction Générale de la banque en matière de développement durable. L'obtention d'une certification H.Q.E de la part du C.S.T.B. (centre scientifique et technique du bâtiment) visée par la démarche mise en oeuvre, est assujettie à une série de trois audits aux stades de la programmation, de la conception et de l'exécution pour garantir sa conformité à un profil environnemental très exigeant choisi par la Société Générale.

Celui-ci est focalisé sur des concepts innovants et très performants dans les domaines de la qualité sanitaire de l'air, du confort hygrothermique, du confort visuel, de l'économie d'énergie, pour lesquels Sogeprom, filiale de la Société Générale, est assistant au maître d'ouvrage.

L'architecture technique offre notamment la possibilité à chaque occupant d'agir sur son confort personnel en terme d'éclairement, d'éclairage, de renouvellement d'air, et de température ambiante. L'Etablissement Public d'Aménagement Seine-Arche accompagne le projet pour assurer l'aménagement urbain aussi bien depuis Nanterre vers La Défense, que depuis la dalle Valmy vers la nouvelle tour et Nanterre et son parc.

A propos de ce projet, Daniel Bouton, PDG de la Société Générale déclare : « Cette tour sera un symbole du dynamisme et du modernisme de la Société Générale. En venant s'intégrer à l'ensemble Valmy déjà existant, elle viendra lui donner une force et une cohérence nouvelle. Sa qualité architecturale et environnementale sera emblématique des valeurs de notre Groupe. »

Selon Alain Dinin, PDG de Nexity : « La façon dont la Société Générale a souhaité conduire ce projet est exemplaire, tant en terme d'exigence de qualité que de prise en compte de l'environnement. Nexity est fier d'avoir été choisi et se félicite d'avoir pu y associer Vinci. Nexity est conscient de la responsabilité qui lui incombe pour la réalisation de ce qui sera à terme un nouveau symbole du quartier d'affaires de la Défense».

Calendrier :
Le projet architectural de Christian de Portzamparc avait été retenu en 2003 par Daniel Bouton sur recommandation d'un jury. Toutes les études complémentaires sont désormais réalisées. La Société Générale a obtenu le permis de construire le 28 novembre 2003. Un contrat d'acquisition d'un terrain et de droits à construire a été signé avec EPA Seine Arche le 22 novembre 2004 suivi de la signature d'un contrat de promotion immobilière avec Nexity- Sari le 14 décembre 2004

L'aboutissement du chantier est prévu au premier trimestre 2008. La tour est conçue pour pouvoir être soit le lieu de regroupement de services de la Société Générale déjà implantés à La Défense, soit mise en location. Cette décision sera prise en 2006.

Publié dans Skyscrapers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article