L’IMMOBILIER OFFRE 10% DE RENDEMENT

Publié le par fritih

ipdlogo.jpg

Le rendement global de l’immobilier en 2004 s’établit à 10,1% en France, indique une étude d’IPD France à partir de l’analyse de 75 portefeuilles d’institutionnels, totalisant plus de 27 millions de m² d’une valeur proche de 65 milliards d’€. Le rendement locatif se stabilise à 6,2% d’une année sur l’autre, tandis que le rendement en capital progresse de deux points, à 3,6% en raison de la hausse des valeurs vénales des immeubles. L’immobilier se situe ainsi en ligne avec les autres classes d’actifs que sont les actions du CAC 40 (11,4%) et les obligations (emprunts d’Etat 7-10 ans à 9,5%). En revanche, le rendement de l’immobilier direct reste bien en deçà de celui des foncières cotées qui, dopées notamment par le statut SIIC, affichent une performance exceptionnelle de 43,1% l’an passé.
Le bureau dégage un rendement locatif (revenu net sur capital employé) de 6,5%, avec une fourchette allant de 5,8% dans le quartier central des affaires parisien à 9,1% dans les métropoles régionales. Le rendement global du produit bureaux atteint 8% en 2004, s’inscrivant en retrait de 1,3 point par rapport à 2003.
Si le bureau concentre encore plus de la moitié des investissements, il reste la classe d’actifs la moins performante en 2004. Tous les segments de marché des bureaux, à l’exception notable des produits situés en province (13,2%), sont en queue de classement. Ils sont devancés par l’habitation qui offre un rendement global de 11,6%, l’industriel (10,9%), les bâtiments à usage mixte (11,8%) et le commerce (14,1%). Pour l’anecdote, les centres commerciaux (14,7%), en tête du classement des performances depuis 4 ans, sont détrônés par le logement en province (15,8%). Sur la période 1998-2004, les centres commerciaux sont les actifs les plus rentables, avec un rendement global de 15,6% par an, devançant les bureaux de l’Ouest parisien (12,5%) et ceux de la 1ère périphérie (11,8%).

Pour télécharger les résultats d'IPD France, cliquer sur : Les résultats 2005 de l'indice de l'immobilier d'investissement français

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article