3. - CONDITIONS DE LA GESTION COURANTE

Publié le par FRITIH Mouffak


3.1 - Disposer de la structure interne minimum nécessaire

3.2 - Disposer de budgets ou de moyens de financement suffisants pour que les actions soient significatives et le fonctionnement satisfaisant.

3.3 - Considérer la gestion technique des patrimoines comme partie intégrante de la gestion globale

3.4 - Mettre en place un dispositif contractuel permettant de choisir, d’établir des contrats, de suivre et de contrôler les partenaires sous traitants spécialisés en maintenance, exploitation ou prestations

3.5 - Se constituer une bibliothèque d'informations économiques pour mesurer les résultats de sa gestion.
Sources :     - autres gestionnaires de parc semblable
    - revues spécialisées
    - instituts spécialisés

3.6 - Établir la transparence par rapport aux utilisateurs du patrimoine, aux décideurs d’informations sur les résultats et les coûts ou un système de facturation interne

3.7 - Se tenir informé des évolutions professionnels et techniques par la présence à des séminaires et la lecture des publications spécialisées.

 
COMMENTAIRES

3.1 - Structure interne
Toute gestion technique suppose de disposer d’une structure interne, son importance sera différente suivant le degré de sous traitance ou de délégation externe.


3.2 - Les budgets ou financements
Mettre en place une gestion technique, planifier des budgets, programmer des travaux, établir des niveaux qualitatifs pour le fonctionnement et ne pas se doter des moyens nécessaires ou de l’organisation qui permettent de les réaliser correctement, c’est vouer l’opération à l’échec grave et total .
Afin que les choses soient claires pour les décideurs financiers, il faut savoir qu’une gestion technique concernant l’entretien du propriétaire plus le fonctionnement coûte selon la complexité des équipements entre 4 et 6 % de la valeur à neuf du patrimoine, le coût entretien propriétaire étant de 0,8 à 1,5 % suivant le type de patrimoine et le niveau qualitatif, l’exploitation maintenance représente donc de 3 à 5 %

3.3 - Importance de la gestion technique
Le poste dépenses immobilières (loyer + charges) est un des postes importants des dépenses des entreprises quelquefois le 2ème derrière les dépenses de personnel, c’est aussi un des postes lourds des frais généraux c’est dire l’importance que révèle sa gestion qui doit être la plus pertinente possible. Demontrer l'intérêt de gérer ce poste c'est montrer son importance en pourcentage des frais généraux par exemple ou un pourcentage du C.A. de l'entreprise

3.4 - Dispositif contractuel
La qualité de la maintenance et les coûts sont souvent fonction de la qualité des contrats passés avec les partenaires sous traitants et de la qualité intrinsèque de ces sous traitants. Il est donc nécessaire de disposer d’un système contractuel le plus efficace possible  avec obligation de résultat. En complément, le dispositif de contrôle de la qualité doit être simple mais efficace.

3.5 - Éléments économiques comparatifs
Avoir l’impression de bien travailler, d’être performant c’est avoir bonne conscience, évaluer et progresser par rapport à ses résultats antérieurs c’est mieux, mais pouvoir mesurer la qualité de son action par rapport à d’autres gestionnaires, c’est encore mieux et c’est assurément une source de modestie et de progrès. Dans le secteur de la gestion technique il faut y veiller car dans certains cas l’externalisation totale peut apparaître pour les décideurs comme une source d’économie. Il faut donc être en mesure de présenter et expliquer ses performances en permanence .

3.6 - Reconnaissance de l’action
Faire reconnaître son action, c’est la mener avec transparence, montrer les résultats, les progrès, les évolutions, les économies , expliquer les insuffisances ou les échecs etc...

3.7 - Formation permanente
La gestion technique n’est pas encore aujourd’hui une véritable discipline reconnue, l’ensemble des concepts n’est pas complètement établit, des évolutions et améliorations apparaissent, elle ne dispose donc pas encore des moyens de formations classique  permanents, il est nécessaire de se tenir informé à travers les séminaires et publications spécialisées.

Publié dans Facility-management

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article